BERGER PARMI LES JUSTES (Couv_1)

BERGER PARMI LES JUSTES

Une enfance juive sous l'Occupation
  • 20,00 €
Auteur : 
Editeur : 
Collection : 
Genre / Thème : 
Public : 
Date de parution : 
Novembre 2017
Isbn : 
9791091336116
Dimensions : 
240 × 160 × 10 mm
Poids : 
400 g
Nombre de pages : 
144
Statut : 

Avocat au barreau de Paris, Edmond Cohen a entrepris, une fois la retraite sonnée, d’écrire ses mémoires à destination de ses petits-enfants.
Pendant l’Occupation, Edmond Cohen et ses parents étaient réfugiés à Lamalou-les-bains. Sachant qu’une rafle était imminente, M. Hugounenq, adjoint au maire, leur conseilla de se réfugier à Hérépian chez Laetitia Carayol, une « bonne chrétienne ».
Chez elle, se cachaient déjà son fils André, réfractaire au travail obligatoire, Sam Schwitza, juif polonais et sa compagne chrétienne Yvonne Monrobert. Elle conduisit la famille Cohen, et la famille Danon qui les accompagnait depuis Megève, chez Gabrielle Gasset, où de longs jours d’enfermement commencèrent.
De santé fragile, Edmond Cohen dut, sur les conseils d’un médecin taiseux, sortir au grand air. C’est ainsi qu’à l’âge de sept ans, il prit l’identité de Marcel Colin et habita chez Laetitia Carayol.
« Marcelou » s’acclimata rapidement à la vie du village, menant les chèvres à la pâture, assistant à la messe, jouant avec les autres enfants du village, tout cela sans voir ses parents.

Extrait à venir.

À propos des certificats SSL